Proposition de stage de M2/thèse


Proposition de stage de M2/thèse


Responsable : Christophe Balland.
Co-responsable: Pierre Antilogus tél : 01 44 27 63 18
e-mail: christophe.balland@lpnhe.in2p3.fr Titre : Caractérisation spectroscopique des Supernovae Ia du SuperNova Legacy Survey


Les supernovae de type Ia (SNe Ia) se sont avérées être un outil très puissant pour contraindre les paramètres cosmologiques régissant l'évolution dynamique de l'Univers. Leur utilisation en tant que population homogène (chandelles calibrables) a mis en évidence l'accélération de son expansion. A la suite du succès de ces premières études, de grands projets internationaux de détection et d'identification spectroscopique de SNe Ia à grand redshift (0.3 Parallèlement, des projets d'observations spectrophotométriques de SNe Ia à bas redshift ont vu le jour, dont la Nearby Supernova Factory (SNF), afin de réduire les incertitudes systématiques liées à l'utilisation d'échantillons de supernovae à bas redshift qu'il faut combiner à celle des SNe Ia à grand redshift pour la détermination de l'équation d'état de l'énergie noire. Ces projets fournissent des séquences spectrales complètes et de très haut rapport signal à bruit de SNe Ia proches. Nous proposons un stage de M2 sur la caractérisation spectrale des SNe Ia observées au VLT. L'étudiant(e) participera à l'extraction des spectres obtenus en mode Multi Object Spectometry (MOS) au VLT depuis la mi-2006. Ces spectres et ceux acquis en mode longue fente (LSS) depuis le début du projet SNLS forment un échantillon unique de près de 200 spectres autour de z=0.5. L'étudiant(e) analysera les propriétés de raies spectrales caractéristiques des SN Ia (vitesses d'expansion des raies du CaII, SiII, SII, rapport des largeurs équivalentes) et leur évolution en fonction de la phase du spectre. Il(elle) sera amené(e) à comparer ces résultats à des mesures comparables publiées sur les spectres de SNe Ia à redshift intermédiaire (z=0.2-0.3) afin de mettre en évidence d'éventuels effets d'évolutions des propriétés spectrales de SNe Ia avec le redshift. Ce stage pourra se poursuivre par une thèse visant à étendre la comparaison aux SNe de SNF et en déduire des contraintes sur l'équation d'état de l'énergie noire. La thèse se déroulera dans le groupe Cosmologie du LPNHE qui est le leader en France des projets SNLS et SNF.
Collaboration : SNLS/SNF.
Lieu de travail : LPNHE - Paris
Déplacements: Laboratoires de la Collaboration (Toronto, Victoria, Berkeley) et sites des expériences (Chili, Hawaii).
Documentation : http://supernovae.in2p3.fr
Contacts:
Last modified: Wed Oct 24 14:12:07 CEST 2007